Pourquoi et comment commencer la méditation ?

Commencer la méditation pour une vie apaisée et un bien-être général.

La méditation est devenue actuellement un sujet à la mode, souvent présentée comme une méthode miracle pour résoudre beaucoup de problèmes et difficultés, à la fois physiques et psychiques. Cette vision des choses est fondée. Toutefois, beaucoup de personnes sont rebutées à l’idée de l’essayer, de s’y engager, craignant d’être incapables de savoir comment méditer et de ne pouvoir parvenir à des résultats concrets et rapides. Or, il est au contraire facile de méditer rapidement. Il suffit de sauter le pas, de laisser préjugés et appréhension de côté et de commencer la méditation afin de la démystifier !

 

Commencer la méditation afin d’expérimenter par soi-même tous les bienfaits de cette pratique.

Pourquoi commencer la méditation ?

Commencer la méditationLa méditation est sources de nombreux bienfaits. Elle améliore l’attention et la concentration, tout en développant les capacités d’écoute. Elle permet ainsi une meilleure connaissance de soi et de ses mécanismes intérieurs, mais aussi des autres. Elle permet de développer sa créativité, de mieux gérer ses émotions et ses pensées. On constate ainsi que les méditants réguliers font preuve d’une agilité mentale supérieure à la moyenne et sont capables de comprendre et résoudre plus rapidement certaines problématiques. Ils sont également plus calmes, plus pondérés, plus sociables, moins stressés.

La méditation agit en outre au niveau physique. En effet, elle renforce le système immunitaire, réduit la tension artérielle ainsi que le taux de cholestérol sanguin.

 

Comment commencer la méditation ?

Il est nécessaire de commencer par une méthode adaptée. La méditation pour débutant se distingue ainsi des méthodes destinées à des pratiquants plus expérimentés. En effet, certaines techniques sont difficiles à intégrer dès le début, et l’ initiation à la méditation doit se faire en douceur. Ainsi, il est plus aisé de commencer par une méditation active ou dynamique que par une méditation immobile, qui requiert déjà une certaine maîtrise de soi et de ses pensées.

De toute façon, quelle que soit la méthode par laquelle on commence la méditation, il sera toujours possible par la suite, si celle-ci ne convient pas, d’en essayer une autre, plus adaptée à sa personnalité ou ses attentes. L’essentiel est d’oser franchir le pas.

 

Où commencer la méditation ?

Il existe de nombreux cours de méditation, mais il est difficile de trouver celui qui va convenir à telle personne ou telle autre. En effet, les méthodes sont nombreuses, et il est en outre important que le courant s’établisse avec l’enseignant en méditation. Or, le feeling dépend de facteurs inconnus et inconscients, et une mauvaise expérience peut parfois rebuter l’apprenti méditant et le faire renoncer. En outre, les contraintes de lieu et d’horaire sont parfois pénibles à respecter et imposent un stress supplémentaire, alors même que le but de la méditation est l’inverse !

C’est pourquoi un cours dispensé sur Internet est la meilleure solution pour commencer la méditation. En effet, il permet d’apprendre à méditer à son rythme, au moment qui convient le mieux tout en restant chez soi. En outre, les nombreux conseils dispensés sur le site permettent à tous, y compris aux plus novices, de commencer la méditation en toute tranquillité, avec des exercices de méditation bien expliqués, et des techniques claires et

accessibles. Il est par ailleurs souvent plus facile pour les débutants d’explorer seuls cette pratique plutôt que de se joindre à un groupe. Un site Internet est ainsi une très bonne porte d’entrée pour méditer au quotidien.

 

Quelles sont les conditions les plus favorables pour commencer la méditation ?

Commencer la méditation nécessite de connaître certaines astuces pour bien se préparer, physiquement et intellectuellement, à cette pratique.

L’heure la plus propice à la méditation est le matin, lorsque le soleil se lève, afin de mettre son corps et son esprit en harmonie avec le début d’un nouveau jour. Toutefois, cette condition peut être difficile à concilier avec la vie actuelle. Si cette période est impossible, tout autre moment de la journée pourra aussi convenir, à condition de se placer dans une atmosphère opportune. Le soir peut aussi être considéré comme un moment propice, notamment lorsque les exercices de méditation ont pour objectif de se débarrasser du stress de la journée, d’apaiser son esprit et de se détendre avant le sommeil. Quant à la méditation vers midi, elle permettra de recharger ses batteries en milieu de journée.

  [wpformfacile]

Méditer chez soi requiert une certaine discipline. Il est en effet plus important de pratiquer régulièrement, mais peu longtemps, que de se soumettre à de longues séances très dispersées dans le temps.

Pour bien commencer la méditation, il est important de se placer dans un cadre adéquat, c’est- à-dire calme, dans lequel on ne sera pas dérangé. La nature est ainsi un endroit idéal. Si l’on décide de pratiquer dans une pièce, il est recommandé de s’installer face à un mur pour éviter d’être attiré par une source de distraction extérieure. Les vêtements doivent être confortables, de même que la posture choisie. La position du lotus, image d’Epinal, n’est ainsi pas nécessaire, étant même considérée par beaucoup comme inconfortable au début ; s’asseoir sur une chaise, le dos droit, les pieds bien à plat et les mains sur les genoux peut être suffisant.

 

Qui peut commencer la méditation ?

Tout le monde peut commencer la méditation, et c’est même recommandé ! En effet, méditer au quotidien n’est pas réservé à une élite de philosophes et de personnes éprises de spiritualité. Bien au contraire, il existe de nombreuses techniques de méditation pour débutant adaptées à chacun, quelles que soient ses aptitudes et connaissances préalables. Chercheurs et maîtres en méditation ont ainsi développé des méthodes adaptées à la vie actuelle, accessibles à tous et qui peuvent s’intégrer à un emploi du temps déjà bien chargé. C’est notamment le cas de la méditation dynamique, qui peut se pratiquer en marchant, ou de la méditation en pleine conscience.

 

Par quoi commencer pour méditer ?

Commencer une séance de méditation fructueuse se prépare quelques minutes à l’avance. Il est en effet important de préparer son esprit à bien méditer. Avant même de s’installer, il est ainsi conseillé de se dire mentalement « Je vais bientôt entamer une nouvelle séance ». Pour marquer la césure avec les activités quotidiennes de la journée, il est aussi possible de changer d’habits, et pourquoi pas de revêtir une tenue qui sera spécifiquement consacrée à ces séances régulières. Tel un rituel, cela permettra d’envoyer un message clair au cerveau pour le préparer à commencer la méditation.

 

Commencer la méditation, et après ?

Après quelques séances de méditation, il sera difficile de s’en passer. Elle deviendra à l’inverse une habitude qui prendra sa place dans les activités quotidiennes, comme une coupure apaisante, relaxante et enrichissante.

En outre, la pratique régulière de différents exercices de méditation permettra d’acquérir une expérience grâce à laquelle il deviendra possible de méditer en une minute ; cela se révélera très utile par exemple pour se détendre juste avant un événement source de stress comme une réunion de travail difficile, avec un enjeu important ou pour se remettre d’émotions subites et envahissantes.

 

D’autre part, comme un muscle qui se développe par la pratique d’un sport, l’esprit s’ouvrira plus facilement à la méditation et celle-ci permettra une prise de conscience de soi et du monde environnant de plus en plus approfondie. Ainsi, les bienfaits de la méditation ne cesseront de s’amplifier séance après séance.

 

 

 photo : © Andrey Kiselev – Fotolia.com
légende photo : “commencer la méditation”
Ce contenu a été publié dans Apprendre la méditation, Commencer la méditation, Comment méditer. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.