Comment méditer au quotidien ?

Méditer au quotidien c’est possible!

Voici comment pratiquer la méditation active pendant vos activités de tous les jours ?

 

La méditation est souvent passive, exigeant de ceux qui la pratiquent de faire le vide dans leurs pensées et de laisser reposer leurs corps dans des positions neutres ou des poses méditatives douces. Néanmoins, l’action peut également être méditative, et en incorporant différents types de méditation dans les activités quotidiennes, vous pouvez améliorer votre qualité de vie en augmentant votre aptitude à vous concentrer, rester calme, rester conscient et maintenir l’équilibre entre votre corps et votre esprit.

Quand NE PAS méditer?

Parce que la méditation se révèle la plus efficace lorsqu’on arrive à libérer notre esprit de toute pensée stressante et distrayante, n’importe quelle activité ayant la méditation pour but doit être assez répétitive et ne pas exiger trop de concentration.

Astuce: vu que la méditation est une manière de nous permettre de prendre du recul par rapport aux soucis et tâches du quotidien, il ne serait donc pas recommandé d’essayer d’incorporer de la méditation dans quelque chose qui pourrait être une source de stress. Si vous essayez d’adopter une attitude méditative pendant une importante réunion d’affaires, vous courez plusieurs risques. Premièrement, vous pourriez avoir besoin de vous concentrer sur la réunion! Même s’il serait bon d’avoir l’esprit calme et clair à chaque minute de la journée, la plupart d’entre nous n’ont pas encore atteint le niveau de pratique méditative où nous pouvons garder l’esprit clair dans des situations qui exigent notre concentration.

Ne rendez pas la méditation stressante: une leçon de conduite

Un autre problème potentiel que vous pourriez avoir en essayant de méditer pendant des activités stressantes est le risque de développer des associations négatives. Chaque fois qu’une activité particulière s’accompagne de sentiments déplaisants, nous développerons probablement des associations négatives avec cette activité, même si l’activité et les mauvaises émotions n’ont aucun rapport entre elles. Par exemple, si vous sortez avec des amis alors que vous êtes de mauvaise humeur et êtes incapable de vous amuser, vous ne pourriez pas avoir autant envie de ressortir avec des amis parce que le souvenir d’avoir eu un mauvais moment influe sur vos sentiments par rapport à cette activité. Peu importe ce qui a causé votre mauvaise humeur, ou que vous sachiez, à un certain point, que ce n’est pas de la faute de vos amis si vous avez mal dormi. L’association émotionnelle entre le sentiment et l’action marque votre inconscient. (Cela fait partie intégrante de la psychologie comportementale.)

Si vous essayez de méditer pendant une activité stressante ou qui ne vous plaît pas, vous pourriez commencer à associer la méditation elle-même au stress. C’est une bonne manière de vous embrouiller, et après un moment vous pourriez même commencer à être encore plus stressé au moment de la méditation! Donc, même s’il est bon d’incorporer des attitudes méditatives dans vos activités quotidiennes, choisissez les activités attentivement.

 

Demain, la suite de “Comment méditer au quotidien ?” : “La méditation active au quotidien ?” … !!!

 A demain !

[wpformfacile]

 

photo : © jorgophotography – Fotolia.com
légende photo : Méditer au quotidien ? Non, c’est possible ?

 

Ce contenu a été publié dans Apprendre la méditation, Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Comment méditer au quotidien ?

  1. Ping : Chronique du Livre « méditer au quotidien »

  2. Ping : Extrait de l'ouvrage "Méditer au quotidien"

  3. Ping : Quelques exercices de méditation pour méditer au quotidien

Les commentaires sont fermés.