Comment méditer rapidement ?

La méditation et on ne le dira pas assez, comporte d’énormes vertus qui font de la maîtrise de cette activité, un véritable trésor ! De façon générale, la méditation est menée dans le but d’accroître ses facultés de concentration et d’attention et aussi pour combattre le stress.  En quelques minutes, vous pouvez procéder à une méditation rapide très efficace en vue d’atteindre un ou vos objectifs.

 

 

 

Mais comment méditer rapidement ?

Pour mieux appréhender la réponse à cette question, il faut savoir qu’il existe différentes techniques de méditation qui sont entre, autres parmi des centaines ; la méditation vipassana, la méditation transcendantale, la méditation Zen et la méditation en pleine conscience … La maîtrise de la méditation rapide ne nécessite pas que vous soyez quasiment ancré dans toutes les techniques de méditation ; la familiarisation aux quatre techniques suggérées pourrait parfaitement faire l’affaire.
Soyons plus pratique et apprenons un exercice tout simple qui se rapproche de la méditation vipassana et de celle dite en pleine conscience ;

 

Méditer rapidement

Pour méditer rapidement, demandez nos vidéos GRATUITES …

Pour méditer rapidement, prenez une bouffée d’air !

Pour méditer rapidement, prenez une bouffée d’air ; lorsque vous expirez, par la bouche, amenez lentement le menton vers la poitrine en vidant complètement les poumons ; lorsque vous inspirez, par le nez, ramenez lentement la tête en position normale, puis en position un peu plus élevée, en remplissant les poumons, complètement, sans forcer ; faite à plusieurs reprises ce mouvement, très lentement, en commençant par l’expiration et habituez-vous y, pour la suite.

 

À chaque expiration, laissez les épaules et le corps entier se détendre, très lentement ; demeurez assis maintenant, les yeux  fermés, en ayant conscience des sensations qui vous habitent ; maintenant, détendez votre front et concentrez-vous sur un point juste au-dessus de votre œil gauche, concentrez-vous sur ce point au-dessus de votre œil gauche, tout juste sur la boîte crânienne, à l’endroit où se trouve la partie gauche de votre cerveau ; maintenez votre concentration sur ce point un instant;
Déplacez maintenant votre attention vers la droite en vous concentrant sur un point à la même place mais cette fois au-dessus de votre œil droit, à l’endroit ou se trouve la partie droite de votre cerveau, sur la boîte crânienne.

 

Ramenez maintenant votre attention sur la partie gauche de votre cerveau, les yeux toujours fermés, le front détendu et la mâchoire relâchée ; imaginez ou projetez-vous le chiffre 1, sur la partie gauche au niveau de votre œil gauche ; imaginez le chiffre 1 et tentez de le sentir ou de le visualiser le plus clairement possible.
Le front toujours détendu, portez à présent votre attention vers la droite, sur le point juste au-dessus de votre œil droit, visualisez cette fois, la lettre A, sur la partie droite de votre cerveau ; retournez au côté gauche, et Au-dessus de votre œil gauche, imaginez, visualisez ou sentez le chiffre 2 ; retournez au côté droit et pensez à la lettre B.

 

Le front toujours détendu et la mâchoire relâchée, procédez ainsi jusqu’à la lettre D et au chiffre 5, en suivant la logique suivante : Œil gauche 1 ; Œil droit A ; Œil gauche 2 ; Œil droit B ; Œil gauche 3 ; Œil droit C ; Œil gauche 4 ; Œil droit D ; Œil gauche 5 ; Œil droit E.
Après la lettre E, tout en maintenant le rythme et la gestuelle de respiration et en gardant le front et les paupières détendues, laissez les paupières lisses, la mâchoire légèrement entrouverte, et déposez un demi-sourire sur les lèvres, puis relâchez les épaules, détendez progressivement tout votre corps, les épaules, les bras, les avant-bras et les mains qui reposent lourdement sur les cuisses ; ramenez votre attention sur la poitrine ; relâchez toute tension.

 

Chaque fois que vous expirez, évacuez toute tension résiduelle ; amenez votre attention à tour de rôle, sur les différentes parties de votre corps ; la poitrine, le dos, le haut du dos, le bas du dos, les cuisses, les fesses et relâchez tout doucement, portez votre attention aux cuisses aux genoux jusqu’aux orteils, tout à fait relâchés et détendus ; inspirez, appréciez et expirez, relâcher ; et tout doucement, lentement et très lentement, ouvrez les yeux. Cet exercice devrait vous avoir aidés à libérer votre esprit. Vous vous sentirez plus calme.

 [wpformfacile]

 

 
 
 
photo : © angelo19 – Fotolia.com
légende photo : Méditer rapidement comme ce rapide !
Ce contenu a été publié dans Apprendre la méditation, Exercices de méditation, Général, Méditation & respiration, Méditation en pleine conscience, Méditation Vipassana. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.