Méditation chinoise : une méthode ancestrale réveillant le cerveau

La méditation chinoise est source de bienfaits à la fois pour le corps et l’esprit. En effet, de nombreuses études ont mis en lumière ses actions bénéfiques sur le cerveau, et les personnes pratiquant cette méditation en ressentent rapidement les avantages dans leur vie quotidienne.

 

La méditation chinoise, une pratique quotidienne pour améliorer le fonctionnement du cerveau.

Les bienfaits de la méditation chinoise

La tradition chinoise est riche en méthodes et pratiques bénéfiques pour la santé, qu’il s’agisse de la médecine, de l’utilisation des plantes ou encore de la méditation. La pratique de la méditation chinoise améliore en effet la gymnastique du cerveau, en augmentant les connexions et les transmissions entre les neurones. Elle permet également à la personne de mieux gérer ses émotions, son humeur et son comportement. La pratique quotidienne de la meditation chinoise diminue ainsi le stress, l’anxiété et accroît les capacités cognitives. Lorsque l’on connaît les effets néfastes du stress sur l’organisme et la vie quotidienne, qui peut conduire jusqu’à la dépression ou au burn-out, on se rend alors vite compte qu’il n’y a que des avantages à apprendre à méditer !

 [wpformfacile]

Les principes de la méditation chinoise.

Parler de la meditation chinoise évoque immédiatement la figure ancestrale de Bouddha, assis dans la nature en position du lotus pendant de longues heures, immobile, centré sur lui-même, calme, paisible, mais aussi coupé du monde. Une telle image semble incongrue dans le monde contemporain, et impossible à transposer dans la vie quotidienne, déjà sollicitée de toute part et remplie de multiples activités.

 

Or, deux chercheurs américains de l’Université de l’Oregon, Yi-Yuan Tang et Michael Posner, ont montré, dans une étude publiée dans la revue PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences) le 9 mai 2012, qu’une demi-heure de meditation chinoise par jour suffisait pour faire bénéficier les individus de tous les bienfaits de cette pratique chinoise. Pour l’adapter au monde actuel, une technique pour apprendre à méditer rapidement a même été mise au point dans les années 90 : il s’agit de l’IBMT, integrative body-mind training (intégration corps-esprit). En effet, cette technique repose sur des postures et pratiques que l’on peut maîtriser en quelques jours.

 

Il s’agit de pratiquer une méditation active, afin de permettre aux gens de se reconnecter avec le moment présent et de vivre en pleine conscience. Elle se fonde sur le relâchement du corps, le contrôle de la respiration, la concentration et l’imagerie mentale. Elle se pratique en étant accompagné d’une musique de fond. Voici un exemple de séance de méditation. Il est nécessaire de s’installer dans de bonnes conditions, dans un endroit calme et de se mettre à son aise, en ôtant ses chaussures, en enfilant des vêtements confortables et en s’asseyant sur un zafu, coussin rond et ferme.

On peut également débuter la séance par quelques étirements. Puis, le méditant s’installe en tailleur, les mains reposant sur les genoux, paumes vers le ciel. Il commence alors par des exercices de respiration ventrale, en fixant toute son attention sur l’air inspiré et expiré. Pendant ce temps, des pensées parasites peuvent survenir ; il ne s’agit pas de les chasser, mais de les observer, de les accueillir sans chercher à les maîtriser, tout en revenant régulièrement à sa respiration.

 

Se lancer dans la méditation chinoise.

S’il n’est pas besoin d’un long apprentissage pour maîtriser l’IBMT, il est en revanche nécessaire de se soumettre à une certaine régularité. Pour bien commencer, il est donc conseillé de se fixer un calendrier de séances à mener quotidiennement, pour les intégrer à son emploi du temps. Il convient également de se procurer un guide de méditation, expliquant en détail les postures à avoir et les exercices à mener, afin de bien savoir comment méditer. Une fois ces préalables réalisés, il n’y a plus qu’à franchir le pas !

 

Si vous avez suivi une initiation à la méditation ou commencez à le faire, dites-nous quels changements vous avez remarqués au quotidien, et sur vous-même.

[wpformfacile]

 

 

photo : © majivecka – Fotolia.com
légende photo :  Méditation chinoise
Ce contenu a été publié dans Méditation chinoise. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Méditation chinoise : une méthode ancestrale réveillant le cerveau

  1. okuden dit :

    bonjour,
    merci pour vos articles.
    J’aimerais demander : ou peut-on apprendre cette technique (l’IBMT) ?
    J’ai beau cherché, je n’ai jamais trouvé…
    merci d’avance

  2. okuden dit :

    Bonjour Harvey,

    non, je n’avais pas vu cette suite, merci.

    Yann

  3. okuden dit :

    bonjour Harvey,

    merci beaucoup pour tes apports !

    Cordialement,
    Yann

Les commentaires sont fermés.