Méditation du matin : réveiller l’esprit en même temps que le corps

Matin, midi, après-midi, soir : tous les moments de la journée sont propices à la méditation quotidienne. Mais parfois, en fonction de l’objectif immédiat que l’on souhaite associer à cette pratique, certains moments de la journée sont plus conseillés que d’autres. Ainsi, une méditation du soir n’aura pas les mêmes effets que la méditation du matin.

La méditation du matin : une source d’énergie pour toute la journée.

Qu’attendons-nous de la méditation ?

Pour savoir quand méditer, il faut au préalable s’interroger sur ce que l’on attend de la méditation : mieux se découvrir ? faire face à un événement angoissant ? se détendre et chasser le stress de la journée ? se préparer au sommeil ? bien débuter la journée ? Cette liste montre que le moment de la journée choisi a un impact sur l’apport de cette pratique.

Ainsi, méditer en début de journée est recommandé pour faire le plein d’énergie pour toute la journée et se préparer mentalement et physiquement à celle-ci. Elle permet d’orienter son déroulement, et non de la subir en pilotage automatique. Elle rend plus calme, plus concentré et plus productif. Pour profiter de ses bienfaits, il est essentiel de bien savoir comment commencer la méditation.

Comment méditer le matin ?

Le matin semble en lui-même un moment idéal pour méditer ; l’ambiance feutrée de l’aube, le silence précédant le brouhaha ambiant, incitent à eux seuls à se recentrer sur soi, à se détendre, à s’apaiser, à prendre conscience des choses qui nous entoure, à observer. Toutefois, il peut être extrêmement difficile d’avancer l’heure de son réveil.

Heureusement, il n’est pas besoin de se lever aux aurores pour profiter de la méditation du matin. En effet, une simple méditation courte peut être s’avérer suffisante, si elle est bien pratiquée, pour bénéficier de tous les effets positifs de cette pratique.

Par exemple, méditer le matin peut se faire durant le petit-déjeuner, repas équilibré qui est déjà destiné à prendre soin de soi et à bien débuter la journée. Au moment de le préparer, il suffit alors de se concentrer sur ses gestes, sur ce que l’on ressent, sur les objets qui nous entourent.

Prendre conscience de ce que l’on fait et de son environnement, c’est méditer ! Respirer profondément accompagnera en outre cette attention profonde. Puis, lorsque l’on mange, il s’agit alors de le faire en pleine conscience, c’est-à-dire en fixant son attention sur les aliments, leur odeur, leur texture, leur goût, ce qu’ils nous apportent… Cela renforcera sa capacité à être plus présent à notre environnement.

Pratiquer ses premières méditations matinales

Pour débuter la pratique de la méditation du matin, lorsque l’on n’est pas habitué, il suffit dans un premier temps de bloquer un créneau horaire d’un quart d’heure, de manière fixe, au sein de son emploi du temps matinal : ce peut être immédiatement au réveil, ou avant le petit déjeuner, ou avant de partir au travail. L’essentiel est que la méditation du matin devienne une habitude, presque un réflexe, au même titre que prendre une douche ou boire son thé.

Si vous avez fait du matin votre moment privilégié pour la méditation quotidienne, que vous apporte ce rituel ?

Photo : 
Légende photo : méditation du matin
Ce contenu a été publié dans Commencer la méditation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Méditation du matin : réveiller l’esprit en même temps que le corps

  1. Gaelle Dupuis dit :

    En effet, la méditation du matin est très utile pour avoir une bonne journée, sans stress, sans inquiétude. On peut accomplir plus de travail dans la joie et la bonne humeur et on rentre le soir sans souci.

Les commentaires sont fermés.