La méditation quotidienne : améliorer son moral jour après jour

La méditation quotidienne, une pratique régulière de la méditation adaptée à la vie contemporaine

La méditation est une pratique protéiforme : elle peut se pratiquer assis, en marchant, en mouvement, pendant une heure ou pendant quelques minutes, seul ou en groupe, au quotidien ou durant une à deux séances par semaine. Quelque soit la méthode privilégiée, elle procure les mêmes bienfaits au méditant. Ce sera donc principalement les possibilités de celui-ci et ses goûts personnels qui l’orienteront vers telle ou telle forme. Ainsi, la méditation quotidienne est parfaite pour ceux qui souhaitent une pratique régulière mais sans contrainte.

Les bienfaits de la méditation quotidienne

La méditation est source de multiples bienfaits, tant sur la santé physique que sur la santé mentale : elle diminue le stress, donne une meilleure maîtrise de ses peurs et de ses émotions, elle renforce ses capacités d’attention et de concentration, elle réduit l’hypertension artérielle et le taux de cholestérol, elle apaise les douleurs… La méditation quotidienne permet en outre, à partir de petits exercices pratiqués de manière quotidienne, d’ apprendre à méditer progressivement et de plus en plus profondément.

Pour bien méditer au quotidien, il est important de savoir comment faire et quels conseils suivre : commencer la méditation ne s’improvise pas sur un coup de tête, au risque de faire n’importe quoi !

Tout le monde peut pratiquer la méditation quotidienne, même les gens débordés !

Lorsque le journaliste Marc de Smedt, souhaitant débuter une quête intime et spirituelle, a commencé la méditation sous la direction d’un maître japonais du zen, il a décrit cette expérience avec une belle métaphore empreinte de la poésie orientale : une personne envahie par le stress, débordée par ses émotions est comme une montagne cernée de nuages qui l’asphyxient ; la méditation permet de chasser ses nuages, faisant souffler un vent doux et reposant qui dégage le ciel et laisse apparaître l’éclat de l’azur.

Il n’est toutefois pas besoin d’être religieux pour méditer, ni de devoir y consacrer de longues séances régulières, dans une retraite isolée. Au contraire, il est possible d’intégrer la meditation quotidienne dans la vie de tous les jours, prodiguant à son esprit des soins psychiques comme on en apporte à son corps jour après jour. La méditation quotidienne est alors similaire à une douche purifiante ou à des mouvements de gymnastiques relaxants.

La méditation active est l’une des méditations les plus appropriées pour savoir comment méditer à n’importe quel moment de la journée. Par exemple, marcher est une occasion particulièrement propice pour commencer la méditation. Il s’agit pour la personne d’observer scrupuleusement chacun de ses mouvements, de les détailler, de prendre conscience de ses pieds qui se posent par terre, qui se déroulent du talon aux orteils, puis de remonter son attention le long de son corps : les jambes, le buste, les bras, les épaules, la tête. Toute la complexité de cette action pourtant si banale lui apparaît alors. Il est même possible de simplement méditer en une minute. Il s’agit alors d’une session certes très courte, mais intense, qui requiert une concentration pleine et entière : où qu’il soit, le méditant s’installe dans une position stable, les pieds ancrés au sol, le dos droit ; s’il ne peut s’éloigner physiquement de personnes importunes, il établit une distance mentale entre elles et lui ; les yeux fermés, il se concentre alors simplement sur sa respiration, afin de mettre à l’écart tout autre pensée ou émotion. Cette méthode de méditation en une minute permet de faire face plus facilement aux émotions négatives telles que la peur, le stress, l’ennui ou encore la colère.

Des pistes pour pratiquer la méditation quotidienne

Il est facile de mettre à profit tous les instants du quotidien où l’on est inoccupé ou lors desquels on pratique une activité routinière, qui ne demande qu’un très faible degré d’attention, pour méditer. Il est ainsi possible de méditer rapidement, n’importe où et dans toutes les circonstances : méditer assis dans le train, au bureau, en faisant la vaisselle, dans une file d’attente, en attendant le bus… Le point central est de faire attention à tout ce qui ordinairement nous échappe et nous indiffère, de détailler les objets du quotidien et les gestes pratiqués par habitude.

Quels sont les endroits et les circonstances où vous-mêmes avez coutume de pratiquer une méditation courte et efficace ?

Ce contenu a été publié dans Apprendre la méditation, Commencer la méditation, Comment méditer. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.