Pourquoi certains n’arrivent pas à méditer

Vous ne parvenez pas à méditer ? Voici quelques conseils.

 Éprouvez-vous des difficultés à méditer ? Êtes-vous accaparé par des pensées envahissantes qui vous empêchent de vous relaxer en profondeur ? Ne vous inquiétez pas. En effet, il n’est pas toujours facile de méditer, car cela demande un minimum de discipline et, force est de constater, que nous en manquons parfois cruellement. Mais pourquoi est-il si difficile de méditer ? Considérons ensemble les causes qui nous empêchent de méditer convenablement.

 

Je n’arrive pas à méditer. Pourquoi ?

En introduction de cet article, nous évoquions la discipline. Sans elle, méditer peut relever de l’exploit. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle va nous permettre de considérer la méditation comme une aide salvatrice au travers des problèmes que nous rencontrons. Se discipliner implique de se ménager du temps pour méditer chaque jour et, à la manière d’un sportif qui s’entraine dur, nous progresserons dans la méditation, afin d’en mesurer les bienfaits. Rester immobile et se concentrer demande des efforts de notre part. Mais la difficulté réside surtout dans notre capacité à faire face aux grands bouleversements qui nous attendent. Autrement dit, faire face aux interrogations de notre esprit et affronter nos peurs. Certains traumatismes peuvent remonter à la surface et constituent un véritable défi. D’où une grande agitation parfois de notre mental. Nous pouvons ressentir des tensions et devenir confus. Et au lieu de persévérer, certains d’entre nous préfèrent fuir. Mais cela en vaut la peine. Voyons comment et pourquoi.

Apprenez à méditer facilement ... cliquez ici

Apprenez à méditer facilement … cliquez ici

 

Je médite et je me sens bien.

Le pourquoi tout d’abord. Pourquoi s’infliger une telle souffrance ? Souffrance toute relative néanmoins. Car, il est souvent nécessaire de dépoussiérer notre mental, de l’observer afin de polir notre esprit. Survient alors, lorsque nous persévérons, le calme et la paix intérieure. Le sentiment que notre vie est harmonieuse et en conformité avec ce que nous désirons. Voilà pourquoi il est important de saisir l’essence même de la méditation afin de canaliser notre énergie et de l’utiliser à bon escient, quand bien même cela demande des efforts et un peu de volonté.
Le comment maintenant. Comment faire ? En adoptant le bon état d’esprit qui consiste à développer un sentiment de bonté envers soi-même et de ne pas chercher à tout prix le résultat ou la performance. Il suffit de prendre son temps pour méditer. Ce n’est pas une course, l’important réside dans la recherche du bien-être en mettant en application les conseils que vous trouverez sur le site par exemple.

 

Mettez en application ce que vous apprenez.

Les conseils prodigués ici sont là pour vous aider à progresser. Ayons souvent en tête que la méditation demande du temps. C’est une des conditions pour méditer convenablement. Ceux qui redoutent d’être confrontés à certaines angoisses ne sont pas à blâmer. N’ayons pas peur des pensées parasites. Elles sont inévitables et progressivement, elles se tairont d’elles-mêmes pour faire place au calme intérieur

 

 

Conclusion.

Un peu de discipline, de la persévérance et le bon état d’esprit, vont nous aider à méditer comme il se doit. Si nous avons du mal à nous concentrer ou tenir une position pour méditer, rappelons-nous que nous sommes des sportifs du mental et, comme toute discipline, nous devons apprivoiser certains gestes, certaines attitudes. Mais le résultat en vaut la peine.
Cet article vous a-t-il été utile ? Éprouvez-vous des difficultés à méditer ? Faites-nous parvenir vos expériences afin d’en débattre ensemble.

[wpformfacile]

 

 

photo : © carlacastagno – Fotolia.com
légende photo :
Ce contenu a été publié dans Comment méditer, Général, Méditer pour être heureux, Méditer pour une bonne santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.